RETRAITES : le Conseil d'Etat critique séverement le gouvernement et sa réforme des retraites.


Cet article a été publié le par Groupe Web92.

Manque de «précision», projections économiques «lacunaires»... Dans son avis rendu public ce vendredi, la plus haute juridiction administrative estime en outre ne pas avoir eu «les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique»../...

LE CONSEIL D'ETAT A RENDU SON AVIS SUR LA RÉFORME DES RETRAITES.

Les membres du Conseil d'État n'ont pas le profil de révolutionnaires. Leurs mots ont d'autant plus de force. Dans un avis publié vendredi, la juridiction émet de nombreuses critiques envers le projet de réforme des retraites du gouvernement. Le Conseil d'État déplore notamment de ne pas avoir eu le temps de "garantir au mieux la sécurité juridique" de la réforme des retraites, pointe du doigt les "projections financières lacunaires" du gouvernement et un recours aux ordonnances qui "fait perdre la visibilité d'ensemble"

Voilà qui ne va pas arranger les affaires du gouvernement.

A peine a-t-il fait adopter ce vendredi en Conseil des ministres ses deux projets de loi destinés à créer un régime universel de retraite par points que le Conseil d’Etat, dans son avis publié ce même jour dézingue la manière dont l’exécutif a bouclé ces deux textes qui doivent être examinés à partir du 3 février à l’Assemblée nationale.

La majorité comptait dans les prochains jours s’appuyer sur l’imposante étude d’impact (plus de 1000 pages) pour enfin apporter des chiffres et convaincre du caractère «massivement redistributif» de cette réforme, elle va devoir, ces prochains jours, répondre aux mises en garde de la plus haute instance administrative française, pourtant peu connue pour sa rébellion…

Cette fameuse « étude d’impact » ?

Elle est jugée «insuffisante» pour «certaines dispositions», ne répondant pas «aux exigences générales d’objectivité et de sincérité» et manquant de «précision», pour notamment – et ce n’est pas rien – «vérifier que cette réforme est financièrement soutenable». «Le Conseil d’Etat constate que les projections financières ainsi transmises restent lacunaires et que, dans certains cas, cette étude reste en deçà de ce qu’elle devrait être», peut-on lire dès les premières pages de l’avis.

Et les conseillers de poursuivre : «Il incombe au gouvernement de l’améliorer encore avant le dépôt du projet de loi au Parlement, poursuivent les magistrats, en particulier sur les différences qu’entraînent les changements législatifs sur la situation individuelle des assurés et des employeurs, l’impact de l’âge moyen plus avancé de départ à la retraite […] sur le taux d’emploi des seniors, les dépenses d’assurance-chômage et celles liées aux minima sociaux». Rien que ça !.
-----------------------------------------
Nos Espaces Professionnels:

Site de Petites Annonces pour Ambulanciers: (Gratuit, sans inscription) :
www.ANNONCES-AMBULANCIERS.net
L’inscription qui est facultative vous permet de gérer plusieurs annonces ( rectifier, effacer etc..)
Chaque annonce passée sur le site web passe simultanément sur nos réseaux sociaux :

FACEBOOK - TWITTER - LINKEDIN
------------------------------
Site Référentiel du Transport Sanitaire:
Toute la réglementation sur le métier d’Ambulancier : CCN, CSE, tarif horaire et indemnité de déplacement, les 18 articles de l’Accord Cadre 2016...etc.
www.TRANSPORTS-SANITAIRES.fr
------------------------------
BOURSE du TRAVAIL (Forum de discussions professionnelles)
Sont présentes trois organisations: CGT, FO et la CFDT. Accès sans inscription et adresse mail facultative.
ACCÈS au FORUM

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article RETRAITES : le Conseil d'Etat critique séverement le gouvernement et sa réforme des retraites..

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.