Ambulanciers secteurs privé et public, deux communautés professionnelles qui se retrouvent sur certains points communs


Cet article a été publié le par Groupe Web92.

Cette actualité à pour objectif d'informer le « grand public » sur notre profession. Elle sera en lien sur l'ensemble des sites internet de notre chaîne numérique et de la dizaine de modules d'actualités édités par des membres du groupement "Web92" ainsi que sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn.

Le « COVI-19 » est un point d’étape pour les Ambulancier-e-s
La crise sanitaire du Covid19 à été, semble t-il, pour la profession un vrai révélateur au niveau des Français. Les Ambulanciers, particulièrement, ont été mis sur le devant de la scène. Hospitaliers et Privés, ils ont été très investis dans la prise en charge des malades.

La communauté des Ambulanciers salariés en France est scindée en 2 entités distinctes. Faisons le point de ce qu’il faut connaitre sur cette profession.

1/ Les ambulanciers du secteur privé professent au sein de sociétés d’ambulances plus ou moins importantes. Ils sont régit par une Convention Collective Nationale (CCN3085) , ainsi que par des accords-cadre dont le dernier date de 2016. Ils sont donc classés comme des transporteurs au même titre que les routiers ou encore des transporteur de fond...

2/ Les ambulanciers du secteur public, aussi bien au samu que pour les autres transports inter-services au sein d’un même hôpital, une fois titularisés sont des fonctionnaires de la fonction public hospitalière. Ils sont classés avec les personnels de la catégorie C sédentaire, dans une filière ouvrière technique au même titre que l’électricien ou le cuisinier de l’hôpital.

DEUX COMMUNAUTÉS QUI SE RETROUVENT SUR DES POINTS COMMUNS.

activitéLE SECTEUR PRIVÉ

activité La Profession :
Les ambulanciers du secteur privé sont considérés comme des « ouvriers » et inclus dans la Convention Collective Nationale des Transports Routiers et activités auxiliaires du transport avec par exemple les routiers, les transporteurs de fond etc. Comme si une ambulance transportait de simples colis !
Il sont des « Conducteurs Ambulanciers » . Ils existe deux grades distincts
- Les ambulanciers Diplômés Titulaire du Diplôme d’État Ambulancier. VOIR ADE
- Les ambulanciers Auxiliaire à qui ont délivre une simple Attestation en fin de stage. VOIR (AA)

activité La revendication :
La revendication première des ambulanciers du secteur privé est donc de sortir de la tutelle du Ministère des Transports pour passer dans celui du Ministère de la Santé. Bien sur il est nécessaire de mettre cette revendication en parallèle avec leur formation qui, pour le moment, reste très insuffisante au niveau des « soins » éventuels donnés aux patients transportés. Il faudrait donc aussi revoir la formation des ambulanciers du secteur privé. C’est la cgt qui porte principalement cette revendication : Voir cette actualité

Un projet de loi Pour ce changement de tutelle (passage dans le Ministère de la santé) a été déposé a l’Assemblée Nationale le 2 juin 2020 par une groupe politique . LIRE l'actualité

activité Représentativité Professionnel :
Ambulanciers Salariés du secteur privé : Au niveau national, ils sont représentés par des organisations syndicales, dont les trois principales sont : La CFDT, FO et la CGT.

Malheureusement pour les ambulanciers du secteur privé, les organisations syndicales ne font pas « front commun » sur la revendication qui est le passage du ministère des transports à celui de la santé. C’est pourtant une demande faite par la majorité des salariés ambulanciers. Les organisations syndicales Cgt et Fo semblent prendre pour eux cette revendication, mais la Cfdt (majoritaire dans la profession) est tout à fait opposée à cette mesure éventuelle..

activité Ambulanciers secteur Privé et Ségur de la Santé ?
Rien n’a été acté puisque les ambulanciers du secteur privé sont considérés comme des « transporteurs » de marchandise lambda sous tutelle du Ministère des transports ! 
---------------------------------
activitéLe SECTEUR PUBLIC

activité La Profession :
Les Ambulanciers de la Fonction Public Hospitalière, sont considérés comme des personnels de la catégorie C sédentaire (ouvrier), c'est-à-dire sans contact avec le patient… Ce qui est un comble !
Il sont aussi considérés comme des « Conducteurs Ambulanciers » Ce qui les chagrine au plus haut point comme ceux du secteur privé, notamment et surtout ceux qui professent au sein d’une équipe Smur.

activité La revendication :
La revendication des ambulanciers du secteur public est donc la révision de leur statut, ce qui est bien un point commun au secteur privé. Il semble bien que le second point commun à ces deux communautés d’ambulanciers Français dénommées « Conducteurs Ambulanciers » soit une aversion profonde pour le terme de Conducteur. Et cela est tout a fait compréhensible.

activité Représentativité Professionnel :
Ambulancier secteur public : Au niveau national, ils sont représentés par des organisations syndicales : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SMPS, SUD, UNSA.
- Côté association la dominante est sans réserve l’Association Française des Ambulanciers SMUR et Hospitaliers (ASAFH)
Sur les réseaux sociaux comme pour le privé, de nombreux groupes et de pages Facebook sont présents

Il faut reconnaître que les gestes et prestations professionnels réalisés par les ambulanciers des smurs sont différents de ceux du secteur privé. Ils sont plus « Techniques » . Une enquête Nationale de 2019, (source afash) démontre que dans la majorité des SMUR, les ambulanciers effectuent un glissement de tâches (il vont au delà de leur formation) dans leur pratique quotidienne :

- 95,86 % préparent les perfusions
- 89,47 % mettent en place le monitorage
- 88,35 % effectuent l’ECG
- 52,63 % préparent les injectables
- 45,49% mettent en place et règle les PSE

Remarquons pourtant que la formation de base à ce jour est la même pour un ambulanciers du secteur privé que pour celui du secteur public : Le « Diplôme d’État Ambulancier (DEA) » . Bien qu'il soit décerné par le Ministère de la SANTÉ, les Ambulanciers ne font toujours pas partie des soignants.

activité Ambulanciers Hospitaliers et Ségur de la Santé ?
David Soules l’animateur TV de l’afash indique dans la vidéo en bas de page la désillusion ressentie par tous ambulanciers hospitaliers au vue de « la porte résolument fermée » de ce Ségur.. Sans doute parlait-il de la de la révision du statut, Mais en tant que simple association, il ne fallait pas s'en étonner.. Rien n’était à attendre du coté gouvernement. Coté pouvoir d’achat par contre le ségur de la Santé est une avancée non négligeable pour eux.

En bas de page nous vous proposons de visionner une excellente petite vidéo Youtube de 20 mns réalisée par l'association afash dans laquelle son président Antoine PEREIRA s'exprime.

En effet, suite au « Ségur de la Santé », il est acté une augmentation de 180 € net/mois pour tous les agents des hôpitaux et Ehpad publics quel que soit le grade, tant pour les contractuels que les fonctionnaires : 90 € dès septembre versés rétroactivement en janvier 2021 (soit 450 €) et 90 € ajoutés en mars sous forme de Bonification Indiciaire intégralement comptabilisé pour la retraite. Revoyiez en replay à ce sujet l'interview du Ministre de la santé Olivier Véran du 10 juillet dernier.

A noter que c’est la Fédération FO-SPS, un syndicat, qui a négocié jusqu’au bout et obtenu la même somme pour tous les personnels alors que le gouvernement voulait différencier les soignants des personnels techniques, administratifs et également les « ouvriers », et donc les ambulanciers puisqu’ils qu’ils sont classés comme tels dans la fonction publique hospitalière. Aucune association n'aurait pu obtenir cette avancée significative puisqu'elles ne sont pas dites représentatives
Seuls les Syndicats Représentatifs peuvent prétendre à pouvoir s'assoir a une table de négociation officielle.
-------------------------
Pour finir.. nos remarques
Un autre point commun à ces deux entités Professionnelles, c'est qu'il existe un manque criant de soutient de la part des Ambulanciers salariés, privés comme public, envers leurs organisations syndicales respectives. Du moins celles qui soutiennent leurs revendications statutaires.

Dans le secteur privé, le taux de syndicalisation est de l'ordre de 8,4 %, contre 19,1 % dans le secteur public, selon le ministère du Travail qui n'a publié aucune analyse sur le sujet depuis 2016. Coté profession d'ambulanciers il faut diviser ces chiffres par 2, et dans le secteur privé sans doute par 3.


Pour que des dossiers « avancent » une association est impuissante sauf peut être pour quelques points mineurs sans aucune porté statutaire. Une association ne peut RIEN signez d’officiel. Pour le statut, elle ne pourra toujours rien faire d’autre qu’être écoutée comme savent le faire les politiques.. Ça entre par l’oreille droite et ressort par la gauche.

Pour les interventions d'un député, sa porté dépendra de sa couleur politique et de celle du gouvernement.. sans compter qu’il est toujours bon pour un député d’opposition, par opportunisme, d'engranger des voix sur une profession en colère. Ces jeux de Questions-Réponses sont des jeux de dupes !

Alors ?.. quoi faire ?
Même si, quelques ambulanciers du privé comme ceux du public avec certains adhérents de l'afash ont participé à des manifs dans le cadre de Inter-Urgence et Inter-Hopitaux, à notre sens, tout l’avenir repose uniquement sur les syndicats. Quand à l'association catsuf, de mémoire nous n'avons pas souvenir de le l'avoir vu, du moins en déclinant leur logo..

Sans adhérents suffisants qui sont prêts à « mouiller la chemise » dans la rue pour faire masse et manifester, alors rien non plus est possible. Et ne comptez surtout pas sur le nombre de  « j’aime » obtenus sur Facebook, ils ne préjugent absolument pas de la volonté de manifester.

Qu'on se le dise.. Les gouvernants de tout bords ne cèdent qu’a la force de la rue !… Et encore faut-il que ne nombre de participants aux manifestations soit conséquent...

Nous sommes ouvert à toute rectification justifiée en cas d’erreur dans ce texte. Utilisez ce formulaire de contact en précisant bien la réf : 698-35
@Jef, Ambulancier CCA/ADE

Vidéos

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Ambulanciers secteurs privé et public, deux communautés professionnelles qui se retrouvent sur certains points communs.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.